Comment bien aménager sa cuisine ?


Divers /

La cuisine est une activité très passionnante. Ainsi, elle doit se réaliser dans un cadre impeccable et taillé sur mesure. Ce n’est pas une mince affaire mais c’est bien possible. Comment procéder ?

Faire un bon agencement

Voici une étape charnière dans l’aménagement d’une cuisine. En effet, vous devez avant tout tenir compte de l’espace que vous avez à votre actif. Ce n’est qu’à partir de là que vous pourrez définir l’agencement qui conviendrait le mieux. Une cuisine en I par exemple est adaptée aux espaces très peu larges et longs. Opter pour des meubles en hauteur pourrait générer plus d’espaces. Lorsque vous avez une cuisine moyenne ou grande, un aménagement en L serait le choix idéal. Vous aurez non seulement la possibilité d’installer des meubles le long des murs mais vous pourrez également installer un ilot au beau milieu de l’espace. Par ailleurs, seules les cuisines disposant d’énormes espaces peuvent adopter une forme en U. Opter pour une cuisine ouverte n’est pas non plus une mauvaise idée.

Définir clairement le triangle d’activité

Généralement, les mouvements en cuisine tournent autour des zones suivantes : la préparation et la cuisson, la zone de lavage et la partie destinée au rangement. Ainsi, la norme serait que les distances reliant ces trois zones soient équivalentes. C’est pourquoi on parle de triangle d’activité. Il est de nature à fluidifier la circulation au sein de votre cuisine. Dans votre aménagement, vous devez prendre le soin d’effectuer ce triangle pour voir un peu ce que ça donnerait.

Donnez-vous du répit

La cuisine est certes passionnante mais lorsqu’elle devient trop fatigante, elle peut dégoûter. Dès lors, elle ne doit pas trop vous épuiser. Pour cela, les poubelles, l’évier et le lave-vaisselle doivent être installés non loin de votre rangement. Vous aurez dans ce cas moins de mouvements à effectuer.
Suivre ces quelques astuces pourrait vous aider à aménager convenablement votre cuisine. Lorsque celui-ci est bien réalisé, plusieurs personnes peuvent fréquenter la cuisine sans qu’il n’y ait de risques d’embouteillage.